Les rois de Navarre

avant et après Charles II dit "le Mauvais"

 

Les dynasties royales navarraises

Le royaume de Navarre a été fondé au neuvième siècle par les populations chrétiennes du nord de l'Espagne, parallèlement au comté de Castille et au royaume d'Aragon. Il est généralement admis que le premier à être pleinement roi de Navarre fut Iñigo Arista (vers 771-851), roi de 824 à 851. La liste des premiers rois est assez confuse, car les anciennes chroniques navarraises donnent des versions contradictoires quoique ressemblantes de leur succession. On considère que deux dynasties se succédèrent, celles des descendants d'Iñigo Arista, puis la dynastie "Jimena", du nom de plusieurs de ses membres. Jusqu'en 1234, les rois de Navarre sont navarrais ou bien d'origine navarraise (les rois d'Aragon ayant régné de 1076 à 1134 étaient d'origine navarraise). Nous présentons ici les rois à partir de 925.

Dynastie navarraise dite "Jimena"

Garcia II - 925-970

Fils de Sanche Ier de Navarre, né vers 865 et mort en 925.

Sancho "Abarca" - 970-994

Sancho Garcés (935-994) était le fils de Garcia II de Navarre et d'Endregoto d'Aragon. Son surnom, qui signifie sandales, lui vient de ce qu'il était réputé marcher en sandales auprès de ses soldats. Son règne fut marqué par de nombreux combats contre les Maures.

Garcia III "le Trembleur" 994-1000

Fils de Sanche II, Garcia dit "le Trembleur" (vers 964-vers 1000) régna sur la Navarre à partir de 994. La date de son décès, mal connue, se situe entre 1000 et 1004.

Sanche III "le Grand" (el Mayor) - 1000-1035

Fils de Garcia III "le Trembleur", il épousa Munia de Castille et réunit ainsi Castille, Léon, Aragon et Navarre. Il s'intitula roi d'Espagne. A sa mort en 1035, ses possessions furent partagées entre ses fils Garcia (qui reçut la Navarre), Ferdinand (reçut la Castille) et Gonzalve (qui reçut le Ribagorce dans les Pyrénées). Son fils illégitime Ramiro reçut l'Aragon.

Garcia IV "de Nájera" - 1035-1054

Garcia (1020-1054) était le fils aîné de Sanche III de Navarre et d'Elvire de Castille. Il épousa Etiennette de Bigorre qui lui donna neuf enfants dont Sanche IV, son successeur. Il laissa aussi des enfants illégitimes, dont les descendants règneront à partir de 1134.

Sanche IV " de Peñalén" - 1054-1076

Sanche IV (1039-1076), fils du précédent, est surnommé "celui de Peñalén", du nom du lieu où il fut assassiné suite à une conspiration menée par son frère Raymond. Le roi d'Aragon profita alors de cet évènement pour envahir la Navarre.

Dynastie d'Aragon

Sanche V Ramírez - 1076-1095

Sanche Ramírez (1042-1094) était fils de Ramiro d'Aragon, lui-même fils de Sanche III de Navarre "le Grand". Il s'empara du royaume à la mort de Sanche IV " de Peñalén" en 1076. De sa première épouse Isabelle d'Urgell, il eut Pierre Ier, roi d'Aragon et de Navarre, qui lui succéda. De sa deuxième épouse Félicie de Roucy, il eut Alphonse le Batailleur, qui succéda à Pierre Ier, ainsi que Ramire II "le Moine", qui fut seulement roi d'Aragon (et non de Navarre) en 1134.

Pierre Ier d'Aragon - 1094-1104

Pierre Ier (vers 1068-1104) était fils de Sanche Ier d'Aragon et d'Isabelle d'Urgell. D'Agnès d'Aquitaine, il eut deux enfants qui décédèrent jeunes, peu avant lui.

Alphonse Ier le Batailleur - 1104-1134

Fils de Sanche Ramirez, né vers 1073, il épousa en 1109 Urraca de Léon, reine de Castille et de Léon. Il cumula ainsi les couronnes d'Aragon, Castille, Léon et Navarre et s'intitula empereur d'Espagne. Il n'eut pas de descendance.

Restauration de la dynastie navarraise

Garcia Ramírez "le Restaurateur" (Garcia Ramírez el Restaurador) - 1134-1150

Il était fils de Ramiro de Navarre et de Christine, fille du Cid (Ruy Diaz de Vivar, le héros de Corneille). Par son père, il était petit-fils de Sancho seigneur d'Uncastillo et arrière-petit-fils du roi Garcia IV "de Nájera". Garcia V (1110-1150) fut choisi par la noblesse navarraise et restaura l'indépendance du royaume et la dynastie, d'où son surnom.

Sanche VI "le Sage" (Sancho el Sabio) - 1150-1194

Fils de Garcia Ramirez et de Marguerite de L'Aigle, né en 1132, surnommé Le Sage (el Sabio) en raison de son érudition. Il épousa Sancha de Castille dont il eut Bérangère de Navarre, épouse de Richard coeur de Lion, Sanche VII, qui lui succéda, et Blanche, qui épousera le comte de Champagne.

Sanche VII "le Fort" (Sancho el Fuerte) - 1194-1234

Sanche VII (1154-1234) était le fils du précédent. Surnommé le Fort en raison de sa stature (plus de 2 mètres), il arpenta les champs de bataille jusqu'à la grande victoire chrétienne de Las Navas de Tolosa (1212). Il décéda sans descendance. Les Navarrais firent alors appel à Thibaud de Champagne, fils de sa soeur Blanche (1177-1229), à qui la couronne revenait de droit.

Dynastie de Champagne

Thibaud Ier de Navarre - 1234-1253

Thibaud Ier (Teobaldo I°), né à Troyes en Champagne (1201-1253), est le fils de Blanche de Navarre, soeur de Sanche VII, et du comte Thibaud de Champagne. Il fut marié trois fois. Sa troisième épouse, Marguerite de Bourbon (1211-1256), lui donna plusieurs filles et deux fils; Thibaud II et Henri Ier le Gros, qui règneront tour à tour sur la Navarre.

Thibaud II - 1253-1270

Thibaud II (1239-1270), roi de Navarre et comte de Champagne et de Brie, est le fils du précédent. Il épousa Isabelle, fille de Saint Louis, mais mourut sans enfant, de retour de la croisade en Tunisie, où mourut également Saint Louis. Il laissa en Navarre un souvenir vivace de roi aimé et administrateur.

Henri Ier dit "le Gros" - 1270-1274

Frère du précédent, Henri (1240-1274) ne régna que quatre ans. Marié en 1269 à Blanche d'Artois, il ne laissa à son décès qu'une fille, Jeanne, âgée de trois ans.

Dynastie des Capétiens

Jeanne Ière de Navarre et Philippe le Bel (Philippe Ier de Navarre = Philippe IV de France) - 1274-1305

Jeanne Ière (1273-1305) devient reine de Navarre à la mort de son père Henri Ier en 1274. Le roi de France Philippe IV le Bel (1268-1314), l'épouse le 16-8-1284 et devient ainsi le roi de Navarre Philippe Ier, Jeanne devenant de même reine de France. Ce mariage donna la Navarre aux Capétiens. Au décès de Jeanne en 1305, la Navarre passe à son fils Louis. 

Louis Le Hutin (Louis Ier de Navarre = Louis X de France) - 1305-1316

Fils des précédents, roi de Navarre à la mort de sa mère en 1305. Roi de France à la mort de son père en 1314. Mort en 1316.

Jean Ier "le Posthume" - 1316

Fils posthume de Louis X le Hutin, né et mort en novembre 1316. Roi de France et de Navarre du 15 au 19 novembre 1316. Compte-tenu des lois navarraises, le royaume aurait dû échoir à sa soeur Jeanne (qui ne sera reine qu'en 1328), fille de Louis X.

Philippe le Long (Philippe II de Navarre = Philippe V de France) - 1316-1322

Devient roi de France et de Navarre le 19-11-1316 à la mort de son neveu Jean Ier. Mort en 1322, il ne se sera jamais fait couronner roi à Pampelune.

Charles le Chauve (Charles Ier de Navarre = Charles IV le Bel de France) - 1322-1328

Nommé Charles le Chauve dans les chroniques navarraises. Roi à la mort de son frère en 1322. Mort en 1328, il ne se sera jamais fait couronner roi à Pampelune. Sa mort marque la fin des Capétiens directs. Le royaume de France reviendra aux Valois. Ils ne pouvaient prétendre au royaume de Navarre car ils n'étaient descendants d'aucun des rois de Navarre. Le royaume revint donc à Jeanne, fille de Louis Ier.

Dynastie d'Evreux

Les rois de Navarre de la dynastie d'Evreux descendent de Philippe d'Evreux (1306-1343), d'une branche cadette de la famille capétienne, petit-fils de Philippe III le Hardi.

Jeanne II et Philippe III - 1328-1349

Jeanne II de Navarre (1311-1349) était la fille de Louis X le Hutin. En 1318 elle avait épousé Philippe d'Evreux (1306-1343). Ils devinrent reine et roi de Navarre en 1328. Au décès de Philippe en 1343, Jeanne resta reine, car il n'était que roi consort.

Charles II dit "le Mauvais" - 1349-1387

Fils aîné des précédents, né en 1332 et mort en 1387. Tout ce que vous voulez savoir sur Charles II est sur les autres pages de ce site. Il épousa Jeanne (1343-1373), fille du roi de France Jean II "le Bon", qui devint Jeanne III de Navarre.

Charles III le Noble - 1387-1425

Fils aîné des précédents. Il épousa en 1375 Eléonore de Trastamare, fille du roi de Castille Henri II. Seules des filles lui survécurent à son décès.

Blanche Ière de Navarre - 1425-1441

Blanche (1387-1441) était la fille de Charles III. Elle devint reine de Navarre à sa mort en 1425. Elle épousa en 1402 Martin Ier de Sicile (1374-1409) et fut donc reine de Sicile de 1402 à 1409. En 1420 elle épousa Jean d'Aragon (1398-1479) qui règnerait en Navarre sous le nom de Jean II. 

Dynastie de Trastamare

Jean II d'Aragon - 1441-1479

A la mort de Blanche en 1441, Jean II, qui n'était que roi consort, refusa de céder le trône à son fils Charles, prince de Viana (1424-1464), qui aurait dû en hériter. Il usurpa le trône jusqu'en 1479, ce qui occasionna une guerre civile.

Eléonore Ière - 1479

Fille née en 1425 de Jean II et de Blanche Ière. Elle accéda aux affaires royales du temps de son père et devint reine en 1479. Elle ne régna que quelques semaines et mourut sans doute empoisonnée. Elle avait épousé Gaston IV de Foix-Béarn (vers 1425-1472). Ensemble, ils eurent dix enfants, dont l'aîné, Gaston (1444-1470), décéda avant ses parents. Gaston, marié à Madeleine de France (1443-1496, fille de Charles VII) eut deux enfants qui allaient régner sur la Navarre, François Phébus et Catherine de Navarre, qui suivent.

Dynastie de Foix

François Phébus - 1479-1483

François Phébus (1467-1483) était fils de Gaston de Foix, héritier du royaume de Navarre, et de Madeleine de France et petit-fils d'Eléonore Ière par sa mère. Il accéda au trône à l'âge de douze ans et mourut sans descendance, empoisonné à l'âge de 16 ans. 

Catherine de Navarre - 1483-1517

Soeur de François Phébus née en 1468, elle devint reine à l'âge de 15 ans. Sa mère assura la régence jusqu'en 1494. Son règne fut marqué par de nombreuses dissensions internes, à une querelle de succession, et à la conquête par les armées espagnoles en 1512. Catherine avait épousé Jean d'Albret (1469-1516), qui est Jean III dans la chronologie navarraise. Il mourut en exil à Pau en 1516 et elle à Mont-de-Marsan en 1517. Ce furent les derniers vrais rois de Navarre.

Fin de l'indépendance de la Navarre espagnole

La Navarre perdit son indépendance et fut annexée à l'Espagne en 1516, à l'exception de la Basse-Navarre  (aujourd'hui en France, dans les Pyrénées-Atlantiques). Ferdinand d'Aragon s'intitula dès lors roi de Navarre et eut le pouvoir temporel sur la Navarre espagnole, comme les rois d'Espagne ses successeurs. Les rois français qui suivent s'intitulèrent rois de Navarre mais n'eurent de pouvoir que sur la Basse-Navarre.

Dynastie d'Albret

Henri II - 1517-1555

Henri II (1503-1555) était le fils de Jean III et de Catherine de Navarre. Il épousa Marguerite d'Angoulême, soeur de François Ier.

Jeanne d'Albret - 1555-1572

Jeanne d'Albret (1528-1572) était la fille d'Henri II. Elle épousa Antoine de Bourbon et est restée célèbre pour avoir été la mère du roi de France Henri IV. Elle tenta en vain de se faire restituer la Navarre espagnole (N.B. Certains la nomment improprement Jeanne III de Navarre au lieu de Jeanne IV, Jeanne III (1343-1373) ayant été l'épouse de Charles II).

Dynastie des Bourbons

Henri III de Navarre (Henri IV de France) - 1572-1610

Henri de Bourbon (1553-1610), fils d'Antoine de Bourbon et de Jeanne d'Albret, fut roi de Navarre de 1572 à 1610 sous le nom d'Henri III de Navarre, puis roi de France à partir de 1589.

Louis II de Navarre (Louis XIII de France) - 1610-1620

Fils du précédent, il décida en 1620 de rattacher la Navarre à la France. Il s'intitula roi de France et de Navarre, titre que conserveront ses successeurs.

 

 

Retour à l'accueil

 

Copyright Bruno Ramirez de Palacios 2014-2017 - Tous droits réservés

Toute reproduction intégrale ou partielle des pages de ce site faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite (art. L.122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle) et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants.