Index des lieux mentionnés dans la biographie de Charles II de Navarre

"Charles dit le Mauvais, roi de Navarre, comte d'Evreux, prétendant au trône de France" par Bruno Ramirez de Palacios

 

 

Voir également :

Index des personnages

Index des lieux en France

Index des lieux en Espagne

Index des traités de paix et d'amitié

 

Lieux hors de France et d'Espagne :


ALBANIE – Héritage de Jeanne de Durazzo, épouse de Louis de Navarre. En 1376, Charles II fournit des troupes à Louis, qui mena une expédition pour récupérer cet héritage. Il y mourut quelque temps après avoir débarqué.

ALJUBARROTA (Portugal) – Les troupes navarraises envoyées par Charles II en soutien au roi de Castille échappèrent à la défaite (1385) car elles étaient en retard.

CANTERBURY (Angleterre) – Jeanne de Navarre, fille de Charles II devenue duchesse de Bretagne puis reine d’Angleterre, y est inhumée.

CLARENDON (Angleterre) – Château d’Edouard III d’Angleterre, près de Salisbury et non loin de Southampton. Charles II s’y rendit en juillet 1370 pour négocier avec Edouard III une alliance contre les Français.

DURAZZO (auj. Durrës, Albanie) – Héritage de Jeanne de Durrazzo, épouse de Louis de Navarre.

GRECE – Les Navarrais partis en Albanie passèrent à la conquête de la Grèce après 1376 et conquirent Corfou, l’Achaïe, Navarin, Thèbes et Athènes, où ils s’implantèrent durablement.

LAMEGO (Portugal) – Les troupes navarraises ravagèrent la ville et les environs en 1385, au moment de la défaite d’Aljubarrota.

SOUTHAMPTON (Angleterre) – Port anglais d’importance le plus proche de Cherbourg. Les plénipotentiaires Navarrais y débarquaient pour les négociations avec les Anglais. Charles II y débarqua à l’été 1370.

 

Retour à l'accueil


 

Copyright Bruno Ramirez de Palacios 2014-2017 - Tous droits réservés

Toute reproduction intégrale ou partielle des pages de ce site faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite (art. L.122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle) et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants.